Nous représentons l'Afrique dans toutes sa diversité culturelle.

Spéciale interview avec Faty au sujet de son nouveau single : « Lala » est ma contribution à l’épanouissement de tous !

0 68

Après la sortie des singles Toché  en 2014 et N’yona tché en 2016 qui ont tous connu des succès,  l’artiste FATY  met  sur le marché discographique un nouvel opus baptisé «  Lala ». Un single sorti il y quelques jours et  dont  la substance est livrée à travers cette spéciale interview qu’elle a accordée à votre web journal. Lisez plutôt.

 

Bonsoir Faty ! Vous êtes Fatima KOUCHEKEHO à l’état civil, vous venez de sortir un single baptisé «  Lala » ; c’est ça d’ailleurs l’actualité chez vous. Dites nous de quoi parle concrètement la chanson que vous avez lancée  il y a quelques jours ?

Bonsoir à vous ! «Lala » c’est ma troisième sortie , c’est le titre  du single qui veut dire « Jamais » en langue goun , c’est un appel à la résistance , résistance à la fatalité, résistance à tout ce qui est préjugé social ,résistance à tout ce qui est pensée négative et qui pourrait constituer un obstacle psychologique à notre quête perpétuelle du bonheur. Nous sommes dans une société assez particulière et dans notre marche vers le bonheur, on rencontre des préjugés qui pourraient nous plomber. Alors, « Lala » vient nous dire d’être déterminé dans ce qu’on fait pour atteindre notre bonheur. C’est une fusion entre la musique acoustique et du rock donc moi j’appelle ça de l’afro-rock.

Qu’est ce qui a motivé Faty à choisir cette thématique ? Est-ce qu’elle a vécu une difficulté où seule la persévérance et la détermination ont été les solutions ou c’est une expérience vécue par l’un de ses proches ?

Vous savez, nous les artistes, on a toujours une histoire personnelle à raconter. Mais quand nous disons moi, je ne me rappelle plus le penseur qui l’a dit, il dit que quand je dis moi, c’est forcement parlant du quotidien des autres. Donc, en parlant de mon expérience personnelle, je suis convaincue que  beaucoup de personnes vivent la même situation autour de moi. Et c’est une façon de leur dire qu’ils ne sont pas seuls à vivre ces genres de situations. Donc c’est ma petite contribution  à l’épanouissement personnel de chacun et de tous ceux qui écoutent et aiment  ce que je fais.

Le succès d’une œuvre dépend aussi de la promotion qui la caractérise. Quelles sont les stratégies de Faty pour faire connaitre encore plus au public cette nouvelle chanson comme les deux dernières appréciées par le maximum des béninois ?

Parlant de stratégies , les artistes ne sont rien sans vous les journalistes de la presse audio , visuelle,  écrite , presse web et autres ,c’est donc pour moi une occasion de lancer un appel à tous les journalistes qui seraient entrain de nous lire actuellement  ( sourire) . Pour revenir à la question, nous procédons déjà  par la presse audio et visuelle, la presse numérique aussi. Je ne me charge pas seule de tout ceci, il y a  aussi les personnes de bonne volonté qui aiment ce que je fais et font ce qu’ils peuvent pour m’accompagner.

Un appel à l’endroit de vos fans et tous ceux qui vous lisent actuellement !

C’est un moment précieux pour moi quand il s’agit de m’adresser à mes fans, je les respecte beaucoup parce qu’ils aiment ce que je fais. Et puisqu’ils aiment ce que je fais, je me sens privilégiée dans leur écoute musicale. J’espère  de tout mon cœur que la musique que je fais apaise vos maux et contribue à votre épanouissement. Tout ce que j’ai dans mon cœur c’est le mot merci et j’implore la bonté et la faveur divine dans chacune de vos maisons .Soyez en paix et soyez heureux car ce n’est qu’en cela que je serai heureuse. Je rappelle que le morceau est téléchargeable sur www.myfaty.com  Soyez en paix et que Dieu nous garde.

Faty merci !

Merci à vous aussi

Propos recueillis par Ghislain Dossa  Kakpo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.