Nous représentons l'Afrique dans toutes sa diversité culturelle.

MASA 2018 : Les rideaux sont tombés sur la 10ème édition ce 17 mars

0 17

La 10ème édition du Marché des arts et du spectacle d’Abidjan a prit fin ce samedi 17 mars 2018. C’est la salle Kodjo Ebouclé du palais de la culture d’Abidjan qui a accueilli les manifestations riches en discours et en démonstrations culturelles et artistiques.

En thème de statistique, plus de 2000 participants (artistes, promoteurs de spectacles, journalistes et autres acteurs culturels) ont prit part à ce grand rendez-vous culturel de l’Afrique avec 70% de festivaliers en provenance de la sous région selon le ministre Ivoirien de la culture et de la Francophonie Maurice Kouakou Bandaman. « C’et la preuve que la côte d’Ivoire est bien  outillée pour organiser les grands évènements » a complété le ministre qui présidait la cérémonie de clôture de cette édition. Profitant de l’occasion, le ministre a formulé un plaidoyer auprès  des organisations internationales afin qu’elles favorisent désormais  la libre circulation des artistes dans le monde. « Ce n’est pas juste que ceux du nord viennent produire sur les scènes du sud et ceux du sud ne puissent pas aller se produire au nord » s’est indigné le ministre de la culture et de la Francophonie. Une injustice que dénonce Maurice Kouakou Bandaman et qui porte handicape à  l’intégration mondiale des artistes africains.

Pour le professeur Yacouba Konaté Directeur Général du MASA globalement satisfait du déroulement des différentes activités, 152 spectacles dont 61 au titre du marché et 81 au titre du festival ont caractérisé la 10ème édition avec notamment une variété de programmes au bénéfice des jeunes et surtout l’implication de la diaspora et des organisations sous-régionales. Créé en 1993, la 10ème édition qui a coïncidé avec le 25ème anniversaire a mis au devant de la scène, plusieurs disciplines artistiques dont le théâtre, la danse, l’humour, le conte, le slam, la musique et autres. La cérémonie de clôture qui a été  favorable également aux démonstrations culturelles et artistiques a été également l’occasion pour le comité d’organisation de décerner de prix à un technicien et un humoriste. Il s’agit du prix feu Ismaël Diaby remporté par la Malienne Aminata Coulibaly et le prix du jeune humoriste raflé par l’Ivoirien ‘’ Président Veskaye’’.

Ghislain DOSSA KAKPO depuis Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.