Nous représentons l'Afrique dans toutes sa diversité culturelle.

FESCONTE 2018 : Retour sur les moments forts de la 14ème édition au Togo

0 33

Du 12 au 18 août 2018, le Festival International de Conte du Togo (FESCONTE)  a été au cœur de l’actualité culturelle au Togo et au Bénin. Un évènement qui intervient chaque année et placé sous la houlette de l’Ensemble Culturel  les griots noirs du Togo en partenariat avec la compagnie BELERRANCE de France. En sept (07) jours, le festival  a informé, distraire et éduquer les passionnés de la tradition orale autour des séries d’activités.

Caractérisé par des ateliers de conte  et de théâtre, des soirées de contes, de chants épiques, de percussions et des danses, ce festival qui constitue  un abreuvoir d’échange entre les conteurs de plusieurs pays du monde  et les amoureux de conte a sillonné plusieurs villes du Togo et du Bénin  faisant déguster de beaux spectacles aux populations de ces régions de l’Afrique de l’Ouest.  De Cocotomey et Cotonou au Bénin à Tshévié au Togo en passant par Bolougan et Kpalimé pour échouer à Hahotoé dans le même pays, le festival s’est fait remarquer par tout son caractère itinérant avec des spectacles inédits et surtout  à la taille de la 14ème édition .

L’une des  particularités de cette  édition Précise Mario ATTINDOKPO  promoteur du FESCONTE  est aussi  la communion avec les personnes malentendantes et les sourds-muets  qui , après des ateliers ont aussi conté avec le langage des signes  à Kpalimé. ll est aussi important  de rappeler que le FESCONTE était également du côté du CHR , Centre Hospitalier des Refugiés  pour distraire aussi non seulement les malades de ce centre mais aussi le personnel à travers le concept ‘’Conto-thérapie’’ destiné à guérir par les contes.

Le FESCONTE ; rappelle Mario ATTINDOKPO poursuit plusieurs objectifs dont notamment la sauvegarde des arts oratoires particulièrement les contes, la pérennisation des pratiques de conte, la formation et la diffusion des spectacles de conte pour ne citer que ces objectifs. L’édition 2018 rappelons-le a rassemblé une vingtaine de conteurs professionnels et journalistes venus de plusieurs pays dont le Sénégal, le Burkina Faso, le Niger, Le Togo, le Bénin, la France et bien d’ autres.

Ghislain DOSSA KAKPO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.